Small Favors : Sexe, jeu et onirisme

Annie est dans son jardin quand elle aperçoit une jolie voisine. Ni une, ni deux : elle arrache sa culotte pour une longue séance d'onanisme. "Je devrai y aller... y aller et toucher ses petits seins..."


Small Favors, fièrement nommée "La BD pour les filles qui aiment les filles", est une bande dessinée porno (on n'est pas ici dans l'érotisme), écrite par Colleen Coover, une auteure bisexuelle, pour des femmes partageant ses penchants et publiée aux éditions La Musardine - que les amateurs de lecture érotique connaissent probablement.




"Je célèbre le sexe et les jolies filles qui aiment le sexe", nous dit elle. Et célébration il y a. Cet ouvrage résolument porn est aussi très ludique : le cul sérieux ? Aucun intérêt ! Les personnages sont hauts en couleur et ne se plient pas aux lois de la physique : Annie se tamponne ses rêves, ses fantasmes, ses voisines et son propre inconscient trop conservateur (jusqu'à ce qu'il se fasse dérider la chatte). Dans ses pérégrinations, elle rencontre Nibbil, une petite blonde décomplexée qui a des pouvoirs... surprenants, et pléthore d'autres femmes touchantes et coquines, trop souples comme rigides.


Si ce qui lie le livre est son côté sexe-jeu, c'est aussi un cas d'école en terme de variété des sexualités : de la plus tendre des branlettes au BDSM switch délirant, en passant par un rôle-play safari (!), notre duo joue sur plein de registres. La garantie que toutes les filles qui aiment les filles s'y retrouvent, voire quelques hommes sensibles au plaisir féminin (je sais que vous êtes là à me lire !).


L'esthétique générale est rétro, les couleurs de la couverture annonçant bien le ton. Et le dessin malicieux sert bien le propos, réparti par chapitres à thèmes, en petites histoires qui se suivent.


Mais ce qui fait tout le charme de cette bd à mes yeux, c'est des scènes auxquelles on ne s'attendait pas : Le surréalisme, quand Nibbil rétrécit jusqu'à pouvoir rentrer tout au fond de la chatte d'Annie. La tendresse, quand elle s'endort la joue contre sa vulve. La sympathie qu'on ressent pour la petite lesbienne qui n'arrive pas habituellement à pécho qui croise leur chemin (chanceuse !).


Cette lecture m'a fait mouiller, sourire, m'attendrir et sentir mon petit cœur battre. C'est pourquoi je ne saurai trop la conseiller, largement, à qui voudra bien la tenter.


bd small favors colleen coover

-> Le site des éditions La Musardine

-> La trouver en librairie

-> La trouver sur Amazon - je sais, c'est pas parfait, mais mieux que ne pas la lire !


Je tiens à remercier bien fort la personne qui m'a offert ce livre et sa lecture en belle compagnie. N'oubliez pas de vous abonner à ma newsletter pour du contenu exclusif et vous pouvez aussi me suivre sur Twitter pour plein de jolies choses en vrac ♥

1,871 views